Bannière
Hennessy fête les 150 ans du XO

Hennessy fête les 150 ans du XO

Une exposition et des animations estivales mettent cet assemblage en valeur, dans la boutique de la maison, sur les quais de Cognac.

Comme pour le polémique XXO, la maison de négoce Hennessy revendique la création de la catégorie XO (extra old), lancée avec son cognac, issu de vieilles eaux-de-vie. Pour cela, la maison de négoce a fouillé dans ses archives, remontant à 1765 pour en sortir des éléments authentiques d’histoire. Lettres manuscrites, livre des Archives départementales et carafes au design plus contemporain - fruit de différentes collaborations artistique - sont présentés à l’accueil de la boutique Hennessy, sous forme d’expo. Celle-ci permet de remonter le cours du temps. Notamment jusqu’en 1870, date où la première expédition de XO a eu lieu… - on vous le donne en mille ! - à New-York, aux Etats-Unis. La seconde, deux ans plus tard, a pour destination, la Chine. Ne pas croire pour autant que les deux plus importants marchés d’Hennessy sont nés du XO. « Non, les premiers chargements de ce cognac sont restés pendant une décennie des petites quantités destinées à des clients parsemés à travers le monde » relativise Fabienne Moreau, responsable Patrimoine de la maison. Autre date incontournable : 1947, et la création de la carafe aux courbes pulpeuses, créée par Gérald de Geoffre, neveu de Maurice Hennessy.

Remonter « au XO… rigines » (selon l’intitulé de l’exposition), c’est bien, le déguster, c’est encore mieux ! Pour cela, le service de Stéphane Daugeron, responsable des Visites Hennessy, a conçu un atelier de dégustation à 11 heures, en l’honneur du Comité qui se réunit tous les matins à cette heure-là autour du maître de chai, Renaud Fillioux de Gironde, pour sélectionner les meilleures eaux-de-vie. Cette masterclass d’une heure se tiendra dans un espace intimiste, baptisé « Hennessy XO Club ». Les 12 participants maximum à cet atelier* dégusteront six eaux-de-vie pour comprendre l’importance du vieillissement et de l’assemblage.

L’après-midi, de 14 h 30 à 18 h 30, trois ateliers de dégustations joueront sur les accords mets-cognac. Le XO sera à découvrir sec ou sur glace : avec des fruits secs (premier atelier à 20 euros) ; avec des bouchées de fromages (25 euros ; atelier animé par David Fransoret, chef du château de Bagnolet) ou avec des pâtisseries (un macaron vanille, un à la pistache et une mini-tarte au chocolat ; 25 euros). Les personnes qui veulent cumuler avec le circuit de visite auront droit à une remise de 5 euros.

A la boutique, le XO sera aussi en valeur, sachant que la bouteille classique est à 190 euros.

 

Fabienne Lebon

 

* La dégustation de 11 heures : 40 euros ; du mardi au samedi ; réservation conseillée.

Retrouvez en Juin notre guide de l'été
Retrouvez en Juin
notre guide de l'été
La Vie Charantaise
La Vie Charentaise
Abonnement couplage
Bannière