Bannière
La maison Hennessy en état de

La maison Hennessy en état de "veille"

Le leader du marché du cognac était prêt au confinement, selon Cécile François, la directrice de la communication.

« En interne, au vu de ce qui se passait en Chine avec le coronavirus, on travaillait depuis un moment sur l’organisation à mettre en place en cas d’épidémie et nous avions activé à cet effet une cellule de crise dès le mois de janvier » dévoile Cécile François, directrice de la Communication au sein de la maison de cognac Hennessy. Depuis le 17 mars, tous les sites de production (1 050 salariés au total) ont été « mis en veille ». L’activité est à l’arrêt et « seules de petites équipes assurent une présence ». « Avant les annonces du gouvernement, les équipes étaient déjà réduites pour moitié » reprend la directrice de la communication.

Dans les services administratifs (marketing, ressources humaines…), le télétravail a été mis en place, grâce à un renforcement informatique. Il concerne « 30 à 40 % » de la masse salariale, chiffre rapidement C. François.

Pour l’instant, les hypothèses de perte de chiffre d’affaires sont difficiles à évaluer. « Si l’on se fie à l’exemple chinois, l’arrêt d’activité a été brutal, mais le redémarrage est encourageant. Personne ne peut encore se projeter. Ce qui est sûr, c’est qu’on souffre d’éléments ponctuels, mais qu’on reste confiant sur le moyen terme », conclut la directrice de la communication.

Retrouvez en Juin notre guide de l'été
Retrouvez en Juin
notre guide de l'été
La Vie Charantaise
La Vie Charentaise
Abonnement couplage
Bannière